Projets

Landgræðsluskógar – LES FORÊTS POUR LA REGENERATION DES TERRES

Le projet des ​Forêts pour la Régénération des Terres​ fut lancé en 1990 à l’occasion du soixantième anniversaire de l’Association de Foresterie d’Islande. La même année, les associations membres, en coopération avec de nombreuses autres organisations, commencèrent à planter des arbres dans le cadre de ce projet. À ce jour, environ 15 millions d’arbres ont été plantés, sur environ 130 sites à travers le pays.

TRÉ ÁRSINS – L’ARBRE DE L’ANNÉE

L’AFI sélectionne chaque année un arbre unique depuis 1993. Le but de cette nomination est de valoriser le travail effectué dans le domaine de l’arboriculture et la sylviculture en Islande. Elle met ainsi l’accent sur la valeur culturelle, environnementale et historique des arbres. Cette sélection est effectuée sur la base de facteurs variés, tels que la taille, l’histoire, ou la rareté de l’espèce en question.

KOLVIÐUR – LE FOND ISLANDAIS POUR LE CARBONE

Le Fond Islandais pour le Carbone (FIC) fut fondé par l’Association de Foresterie d’Islande et l’Association pour l’Environnement d’Islande en 2007. L’objectif de la fondation est d’aider à réduire les niveaux de monoxyde de carbone dans l’atmosphère en le séquestrant par la végétation et les sols. La fondation permet à qui le souhaite de calculer ses propres émissions de CO2 et d’acheter des crédits de compensation carbone. Le montant payé est ensuite dirigé vers des projets forestiers, tels que la plantation d’arbres. Pour plus d’information, consulter le site web du FIC :
https://kolvidur.is/english/

OPINN SKÓGUR – LES FORÊTS OUVERTES

Le projet ​Forêts Ouvertes​ est une collaboration entre associations de foresterie d’Islande et mécènes en tous genres. Le but de ce projet est de permettre au grand public d’avoir accès à des forêts récréationnelles de qualité en les ouvrant aux activités de loisirs grâce à la construction d’infrastructures et à l’installation de panneaux explicatifs sur leur histoire et les essences que l’on peut y trouver. À ce jour, 17 forêts ont pu être ouvertes grâce à ce label en Islande.

YRKJA – LA FONDATION YRKJA

La fondation Yrkja fut fondée en 1992. Son capital initial provient des ventes du livre Yrkja​ , publié à l’occasion des 60 ans de Vigdís Finnbógadóttir, ancienne présidente de la République d’Islande. À sa demande, les intérêts de la fondation sont utilisés pour acheter des jeunes pousses d’arbres pour les écoles primaires d’Islande afin que les écoliers puissent être sensibilisés à l’importance des arbres et de l’environnement. Les retours des écoles sont très positifs puisqu’aujourd’hui ce ne sont pas moins de la moitié des écoles primaires du pays qui participent au projet chaque année. L’Association de Foresterie d’Islande supervise la gestion quotidienne des activités de la Fondation Yrkja, en collaboration avec son comité administratif. La fondation a son propre site web: www.yrkja.is.

LANDGRÆÐSLUSJÓÐUR – LA FONDATION POUR LA RÉGÉNÉRATION DES TERRES

La fondation fut créée en 1944. Depuis 2002, ses revenus proviennent des intérêts de son capital, avec des revenus additionnels provenant de biens immobiliers. Depuis sa création, son but principal est de rétablir la couverture forestière du pays. La fondation Yrkja est également impliquée dans des projets de régénération des terres et la conservation des sols. Elle met ainsi à disposition des possibilités de financement pour les particuliers, institutions et organisations qui souhaiteraient en bénéficier. L’AFI et ses associations membres reçoivent un soutien particulier de la part de la fondation.

BENEVOLAT

L’AFI gère de nombreux projets de reforestation et d’amélioration environnementale. Au cours de son existence, de nombreux bénévoles, à la fois natifs et internationaux, ont pu y prendre part. Depuis 2015, le travail de ses bénévoles est structuré par le Service Européen de Bénévolat (European Voluntary Service), qui fait partie du programme Erasmus+. L’AFI accueille les bénévoles EVS pour une durée de 5 mois, de mai à septembre. Ceux-ci prennent part à des projets en tous genres avec des partenaires divers, le plus souvent des associations forestières locales qui conduisent des projets de reforestation de taille petite à moyenne. Comme elles ambitionnent le plus souvent de proposer des aires de loisirs pour leurs communautés, ainsi que d’enrichir la biodiversité, les volontaires les aident le plus souvent en ouvrant des chemins à travers les sites forestiers et en plantant et taillant les arbres.

Profil des participants:
Les participants doivent avoir un fort intérêt pour la nature et le travail d’extérieur. Une formation dans le domaine environnemental est un plus, connaissances et expérience en foresterie particulièrement appréciés. Le travail à effectuer est particulièrement exigeant, les participants doivent donc être en bonne santé physique et mentale. Une fois la formation terminée, les participants doivent être capables de travailler et vivre de manière indépendante. Les participants doivent avoir un très bon niveau d’anglais, et avoir entre 20 et 30 ans.

L’AFI a signé des accords avec des organisations de cinq pays: l’Espagne, la République Tchèque, l’Italie, l’Autriche et la Pologne. Les candidats d’autres pays ne peuvent pas candidater pour l’année 2021.

Informations pratiques:
L’AFI est basée à Reykjavík, mais ses projets et ses associations membres sont répartis à travers tout le pays. Les bénévoles doivent donc s’attendre à devoir travailler dans des régions différentes du pays.

Le camp de base des bénévoles se trouve à la ferme d’Úlfljótsvatn, à environ 70 km de Reykjavík, dans la région du “Cercle d’Or”. LES PARTICIPANTS DOIVENT PRENDRE EN COMPTE LE FAIT QUE LE CAMP DE BASE SE TROUVE EN CAMPAGNE ET NON EN VILLE. La ville de Selfoss où il est possible de faire ses courses et d’obtenir des rendez-vous médicaux se trouve à 20mn en voiture.

La maison d’Úlfljótsvatn a tout le confort d’une maison moderne avec chambres individuelles et connexion internet. Les bénévoles auront à conduire dans le cadre de leurs activités, et auront également accès aux voitures pour se déplacer en dehors des heures de travail. Les bénévoles EVS auront souvent des déplacements professionnels d’une durée d’une semaine ou plus. Dans ce cas, hébergement, services et loisirs seront proposés.

Si vous êtes intéressés par notre projet d’accueil EVS et que vous souhaitez candidater, n’hésitez pas à contacter l’organisation qui se trouve dans votre pays. En cas de question concernant le projet, vous pouvez nous contacter à volunteer.ifa@gmail.com

Espagne – Ecoperia
Italie – You Net
Pologne – Semper Avanti
République Tchèque – INEX
Autriche – CUBIC – Cultur & Bildung im Context

Suivez-nous sur Facebook ou envoyez-nous un email à volunteer.ifa@gmail.com